21 ans de persécution du Falun Gong en Chine

Pétition nationale pour stopper la persécution contre les falun gong en Chine

STOP à 21 ans de persécution des pratiquants du Falun Gong par le Parti communiste chinois

A destination du président de la République française

La pandémie ravage le monde et la dissimulation du régime chinois est de plus en plus claire aux yeux de tous.

La situation de millions de Ouïgours victimes de prélèvements forcés d’organes indigne le monde entier.

La persécution du Falun Gong – qui a servi de modèle pour la persécution des Ouïgours – et ses atrocités n’ont pas cessé.

Le prélèvement d’organes servant à pourvoir le marché de la transplantation continue.

Ce 20 juillet 2020 :

  • il y aura 21 ans que ces atrocités ont lieu au quotidien. 
  • au 20 juillet 2019, pas moins de 86.050 pratiquants de Falun Gong avaient été illégalement arrêtés,
  • 28.143 envoyés dans des camps de travaux forcés,  17.963 condamnés à l’emprisonnement,  18.838 enfermés dans des centres de lavage de cerveau et 809 envoyés dans des hôpitaux psychiatriques, laissant des milliers de familles déchirées et séparées.
Prix moyen d'une transplantation d'organe en Chine, selon l'organe.
Prix moyen d’une transplantation d’organe en Chine, selon l’organe.
  • “Selon de nombreuses sources, des prisonniers d’opinion auraient été tués “sur commande” dans le but d’extraire et d’utiliser leurs organes pour de lucratives opérations de greffes “et le Falun Gong est une source – probablement la principale – pour le prélèvement forcé d’organes “. (source: China Tribunal)
  • Des milliers de morts de pratiquants de Falun Dafa en résultat direct de la persécution ces 21 dernières années ont pu être confirmées.

On estime toutefois que le nombre réel pourrait être de nombreuses fois plus élevé.

Falun Dafa, ou Falun Gong est une discipline spirituelle et de méditation fondée sur le principe de Sincérité-Bonté-Tolérance (Zhen-Shan-Ren) qui s’est répandue de la Chine au monde entier.

C’est ce même principe qui a apporté harmonie et santé à des millions d’individus qui a déchaîné une telle violence de la part du régime chinois.

Le silence a donné au Parti communiste chinois (PCC) la permission tacite de continuer ses pratiques sans scrupules.

Il est temps de condamner ce qui doit l’être et de soutenir de nos voix ceux qui en Chine ont eu le courage de défendre les valeurs universelles au prix même de leurs vies.