À LIRE ABSOLUMENT

  • Le Falun Gong est une ancienne discipline spirituelle de la tradition bouddhiste. Il a été introduit au public en 1992, mais ses racines remontent à des milliers d’années. En Chine des dizaines de millions de personnes pratiquent le Falun Gong. Il est également pratiqué dans plus de 90 pays à travers le monde.
  • Répression du Falun Gong
  • Le Falun Gong a été très populaire en Chine durant les années 90. En 1999, l’ancien dirigeant communiste Jiang Zemin a ordonné que la pratique soit “éradiquée”. Des millions de pratiquants ont été détenus ou emprisonnés. Plus de 100 000 ont été torturés ou maltraités en détention. Des milliers sont morts en détention.
  • Prélèvement forcé d'organe
  • Le régime chinois tue les pratiquants de Falun Gong afin que leurs organes puissent alimenter le commerce en plein essor de la greffe d’organes en Chine. En juin 2019, un tribunal indépendant basé à Londres a conclu que les pratiquants de Falun Gong étaient tués pour leurs organes “à une échelle significative”.
  • Michel Cymes sur France 5
  • La journaliste Claire Feinstein, sur le plateau du Magazine de la Santé de France 5, rapporte les résultats de l’enquête menée par les avocats David Kilgour et David Matas. “En Chine, on a repoussé les frontières de l’horreur” commente Michel Cymès.
Michel Cymes sur France 5
La journaliste Claire Feinstein, sur le plateau du Magazine de la Santé de France 5, rapporte les résultats de l’enquête menée par les avocats David Kilgour et David Matas. “En Chine, on a repoussé les frontières de l’horreur” commente Michel Cymès.

Votre action contribue à mettre fin à la persécution

Des dizaines de millions sont toujours en danger. Donnez votre voix à ceux qui n'en ont pas.

Actualités
Les soutiens publics
  • Françoise Hostalier

    Françoise Hostalier

    Ancien Secrétaire d’Etat à l’Education et Députée LR du Nord

    « A ma connaissance, le seul régime politique qui a jamais fait cela dans l’Histoire de l’humanité est le régime des nazis. »

    Raphael Glucksmann

    Raphael Glucksmann

    Président de la commission spéciale sur l’ingérence étrangère dans l’ensemble des processus démocratiques de l’Union européenne

    « Depuis plus de 20 ans, la Chine est devenue le cœur du trafic d’organes dans le monde. Sans leur consentement, le régime arrache des organes aux prisonniers (pratiquants du Falun Gong, Ouighours, chrétiens..) pour les mettre à disposition de sa population ou les vendre à des étrangers.  »

    Josiane Corneloup

    Josiane Corneloup

    Députée de Saône-et-Loire

    « Il s’agit d’une méditation pacifiste. Plus de 70 millions de personnes sont concernées en Chine. Cette persécution prend la forme de prélèvements forcés d’organes. Ce crime est maintenant reconnu par les autorités américaines et européennes. »

  • Madame Karine Lebon, Députée de la Gauche démocrate et républicaine à la Réunion

    Karine Lebon

    Députée de la Gauche démocrate et républicaine à la Réunion

    « Le Falun Gong a été interdit par les autorités chinoises en 1999, et à partir de cette date, ses membres sont persécutés et jetés régulièrement en prison. Ils ne fument pas, ne boivent pas, et pratiquent une activité physique régulière, ce qui en fait une cible de choix pour ce genre de trafic. »

    Frédérique Dumas

    Frédérique Dumas

    Député française des Hauts de Seine

    « Pour moi, le Falun Gong n’est absolument pas une secte. Il s’agit de personnes qui prônent l’authenticité, qui croient à l’harmonie de la Terre. Il n’y a rien dans la pratique du Falun Gong qui puisse laisser penser cela. »

    Jean-Luc Lagleize

    Jean-Luc Lagleize

    Député de Haute-Garonne

    « Depuis 21 ans, le mouvement spirituel Falun Gong fait l’objet d’une répression par le régime chinois. La France et l’Union européenne doivent accroître leurs efforts en faveur du respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en Chine. »

  • Marie-Charlotte Nouhaud

    Marie-Charlotte Nouhaud

    Maire de la ville d’Avon

    « Soyez donc assuré de mon appui vis-à vis de vos compatriotes qui subissent depuis maintenant 22 ans en Chine les pires sévices et atrocités qu’un être humain peut endurer. »

    Stéphane Peu, Député communiste de la Seine Saint Denis

    Stéphane Peu

    Député communiste de la Seine Saint Denis

    « Nous réclamons nous aussi qu’une délégation mandatée par l’ONU puisse se rendre sur place, afin de mener une enquête pour que les responsables présumés de crimes de droit international soient amenés à rendre des comptes. Cette délégation pourrait également faire la lumière sur le sort réservé aux citoyens chinois adeptes du Falun Gong. »

    M. Brahim Hammouche, Député MoDem de la Moselle

    Brahim Hammouche

    Député MoDem de la Moselle

    « Nous avons voté une proposition de résolution condamnant le génocide des populations musulmanes ouïghoures, mais il ne faut oublier ni la population du Tibet, ni les membres de la communauté Falun Gong, qui sonnent aussi l’alerte. »

  • Mme Fadil Khattabi, députée LREM de Côte d’Or

    Fadil Khattabi

    Députée LREM de Côte d’Or

    « 50 000 transplantations d’organes en Chine ont lieu chaque année depuis 2000-2001, sans origine d’organe expliquée ; 4 rapports internationaux démontrent que les membres du mouvement bouddhiste Falun Gong sont les premières victimes de ces prélèvements. »

    Mr Eric Alauzet, député LREM du Doubs

    Eric Alauzet

    Député LREM du Doubs

    « [Il existe des] soupçons de trafic d’organes prélevés sur des prisonniers de conscience en Chine, notamment sur les pratiquants de Falun Gong.»

    Mme Sophie Mette, députée MoDem de la Gironde

    Sophie Mette

    Députée MoDem de la Gironde

    « D’après trois rapports internationaux accablants établis à partir d’enquêtes indépendantes, [les pratiques de prélèvements forcés d’organes] auraient pour première cible les pratiquants bouddhistes du Falun Gong emprisonnés du fait de la répression sanglante que subit leur mouvement. »

  • M. Michel Zumkeller, député UDI du Territoire de Belfort

    Michel Zumkeller

    Député UDI du Territoire de Belfort

    « Ces pratiques barbares (les prélèvements forcés d’organes- Ndlr) touchent de nombreuses personnes et principalement les membres du Falun Gong. Ce groupe de méditation est opprimé par le régime chinois et interdit depuis 1999. »

    Madame Jeanine Dubié, députée des Hautes Pyrénées

    Jeanine Dubié

    Députée Libertés et Territoires- Hautes Pyrénées

    « [Il existe des] soupçons de trafic d’organes prélevés sur des prisonniers de conscience en Chine, notamment sur les pratiquants de Falun Gong, mais également sur des groupes minoritaires politiques ou ethniques, qui serviraient à alimenter un tourisme médical de transplantation d’organes. »

    Mme Corinne Vignon, députée de Haute Garonne

    Corinne Vignon

    Députée LREM – Haute Garonne

    « La pratique [des prélèvements forcés d’organes] ciblerait non seulement les pratiquants du Falun Gong mais aussi des minorités religieuses telles que les chrétiens, les ouïghours musulmans, ainsi que des groupes minoritaires politiques, qui serviraient à alimenter un tourisme de transplantation d’organes. »  

  • Amnesty International

    Amnesty International

    Rapport annuel 2017-2018

    « Les pratiquants de Falun Gong continuent à subir la persécution, la détention arbitraire, les procès inéquitables, la torture et d’autres mauvais traitements. »

    Edward McMillan Scott

    Edward McMillan Scott

    Ancien Vice-Président du Parlement Européen

    « On parle de génocide. Le Falun Gong est concerné. C’est la raison pour laquelle les gouvernements doivent agir. »

Histoires intéressantes
Amy Yu partage son vécu d’enfant de pratiquant de Falun Gong, condamnée à vivre seule et sans la protection de ses parents, dès son plus jeune âge.
Les familles brisées des pratiquants de Falun Gong Mme Amy Yu est une personne discrète qui vit ...
témoignage de xueying chen
“Je m’appelle Chen Xue Ying, je suis venue en France en 2014. J’ai été détenue ...
témoignage de Yanyan Chen
“Je m’appelle, Chen Yanyan. J’ai 63 ans. Je suis venue en France en 2015. En Chine, ...
témoignage de Yajun Feng
“Je m’appelle Feng Ya-Jun, j’ai 51 ans et je suis venue en France en 2007. Mes ...
témoignage de jinhua yuang
Je m’appelle Jinhua Yang, je suis née en 1973 dans le Nord-Est de la Chine, dans la province du ...