Actualités > Trois pratiquantes de Falun Gong témoignent des violences et humiliations subies en Chine
    Actualités

Trois pratiquantes de Falun Gong témoignent des violences et humiliations subies en Chine

mars 22, 2021

Dans cette vidéo, trois personnes témoignent. Trois femmes contraintes de s’exiler loin de leur pays, car chez elles, en Chine, elles n’ont pas le droit de pratiquer le Falun Gong.

Non seulement est-il interdit de pratiquer le Falun Gong en Chine, mais celles et ceux qui résistent et continuent à pratiquer et à expliquer aux citoyens chinois que la propagande anti Falun Gong est un mensonge très grave et fabriqué de toute pièce par le Parti communiste chinois, sont emprisonnés, ostracisés, violentés.

Ecoutons ces trois témoignages, où l’on apprend le quotidien sordide et indigne des pratiquants de Falun Gong en prison, où la violence et l’humiliation sont la norme. Ces trois femmes ont réussi à s’échapper de leur pays, mais combien d’autres pratiquants de Falun Gong ne sont plus là pour témoigner, victimes de tortures, ou sont morts après qu’on leur ait retiré leurs organes sans leur consentement pour de riches patients venus du monde entier.

Merci à ces femmes qui, courageusement, se sont remémoré et ont raconté ces moments insupportables de leur vie afin que le monde sache ce qui se passe aujourd’hui même dans les prisons en Chine, pour tous les prisonniers de conscience.